L'argent de poche subit la crise...

Publié le par Natbru

La crise touche aussi les enfants... Une enquête CSA pour le Crédit Agricole montre que 40 % seulement des parents donnent de l'argent de poche à leurs enfants en 2009, alors qu'ils étaient 45 % en 2008, et 51 % en 2006.

Une conséquence évidente de la baisse du pouvoir d'achat des ménages. 31 % des parents qui donnent de l'argent de poche affirment qu'il est plus difficile pour eux d'en donner aujourd'hui. De fait, 44 % d'entre eux en donnent moins souvent qu'avant.

Les parents donnent en moyenne 18,90 € par mois en 2009, contre 17,70 € en 2008. Un peu plus donc, mais ils sont moins nombreux à donner, d'où une baisse globale du montant distribué.

Les parents commencent en moyenne à donner de l'argent de poche à 9 ans, et les montants augmentent logiquement avec l'âge.

On notera que bizarrement, les filles reçoivent moins que les garçons : 17,30 € contre 20,80 € pour les garçons.

Quant aux motivations des parents qui donnent de l'argent de poche, elles sont principalement pédagogiques : 50 %  pensent en effet qu'il aide les enfants à gérer un budget et qu'il leur apprend la valeur des dépenses.

Et les enfants, dans quoi dépensent-ils cet argent : les cartes, images, CD et jeux vidéo (49 %), les friandises (34 %), les vêtements (23 %), les sorties (15 %).

Mais ils sont également économes et généreux : 22 % d'entre eux mettent leur argent de côté, et 20 % l'utilisent pour offrir des cadeaux.

Publié dans Conso

Commenter cet article